les-apprentis-sorciers-du-climat

Le 24 novembre, en deuxième partie de soirée, Arte a diffusé une émission sur la géo-ingénierie. Celle-ci est évoquée comme un remède possible au réchauffement climatique, mais ce que l’on omet de dire c’est que ce programme de géo-ingénierie a déjà lieu depuis plusieurs années : ce sont les épandages aériens dits « chemtrails » presque quotidiens qui nous privent de ciel bleu et des bienfaits du soleil. Etrange quand on sait que le soleil est bon pour le moral et la santé.

Les pollueurs se sont approprié le ciel et cela pour le soi-disant bien de l’humanité. On peut en douter quand on voit tant de mépris pour la santé publique et de la vie. Malheureusement, le respect de la nature n’est pas la priorité de nos gouvernants.

Contre le réchauffement climatique les scientifiques proposent des solutions toutes plus folles les unes que les autres. Le remède est parfois pire que le mal. Enfermés dans leurs laboratoires, ils ont perdus leur bon sens. Ils n’entendent plus le chant de l’oiseau, ils ne goûtent pas la douceur des rayons du soleil et se fichent pas mal de la beauté de l’azur. Pauvres hommes !

Si les épandages aériens sont financés par Bill Gates et par des multinationales, on peut s’attendre au pire. Sans parler de complot, il est facile de comprendre que certains veulent dominer ce monde, en prendre le contrôle et même faire la pluie et la sécheresse, mais le beau temps si rarement. Un ciel toujours voilé dans lequel le soleil n’est plus qu’un pâle fantôme, allons-nous l’accepter ?

Et la démocratie dans tout cela ? Les choix de nos gouvernants, bien souvent élus par défaut, ne sont pas l’élévation de l’humanité vers le bonheur, la paix, l’amour, la santé et l’harmonie avec la nature. Ils préfèrent sacrifier l’air pur, l’eau pure pour de l’argent.

La géo-ingénierie est secret défense ? Mais pourquoi ? Et de quel droit ? Ce secret nous concerne tous. Plus qu’un secret, c’est un mensonge !

Il est temps de se déconditionner de ce système mortifère pour nous et pour notre Mère la Terre. Soyons vrais, soyons véritablement nous- mêmes. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Ne laissons pas les apprentis sorciers jouer avec la vie, elle est si belle.

Anne